mercredi 21 janvier 2009

Le poème

Se laisser aller à écrire de la poésie est très relaxant, surprenant, amusant. C’est très différent de l’écriture car on a l’impression de laisser chanter les mots. Il n’y a pas besoin de faire rimer les phrases, bien que ce soit possible bien sûr. Il y a juste à laisser l’inspiration du moment sortir et s’étaler sous nos yeux. Après un dessin spontané, quelques pages d’écriture, un mandala ou n’importe quel autre travail dans le journal, écrire un poème peut faire beaucoup de bien.
Pour ajouter du piment, on peut aussi chercher quelques mots dans un livre et composer un poème avec ces mots ou faire une liste de mots en colonne à partir d’un sujet comme par exemple :

PLAISIR ............... Puis, vous faites des phrases avec chaque mot
Joie,...............................Quelle joie,
Bonheur...........................Quel bonheur,
Lumière...........................De voir la lumière dans ces yeux,
Rire d'enfant......................D’entendre son rire d’enfant,
Jeux...............................Fasciné par ces jeux,
Jouer.............................Trop occupé à jouer,
Exubérance.................... .Manifestant son exubérance,
Epanouie........................Avec une mine épanouie,
Feu d'artifice...................C’est un feu d’artifice,
Vacance..........................Une journée de vacance,
Enfant............................Mon enfant tout simplement !

Et voilà, maintenant, à vous de jouer,
Inviter les mots à chanter,
Laisser votre stylo gambader,
Votre esprit flâner,
Venez jouer à rimer,
Surfer sur votre inspiration,
Et coucher sur le papier
Vos états d’âme et vos passions !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

je pensais que les poèmes, c'était quelque chose de difficile, mais à lire les tiens, on croirait que non!

Anonyme a dit…

Bonsoir Domi!
Aujourd'hui, j'me suis inspirer de ton exercice...à partir de mots pigés au hasard dans un dictionnaire...
http://blog.doctissimo.fr/parfum-harmonie/index.php///notes/p508501
Beau Dimanche à toi :-)
x Diane

domi a dit…

merci Diane, je suis allée voir ton poème sur ton blog et j'ai laissé un commentaire.ça prenait bien le dictionnaire pour trouver le mot héliante, mais tu t'en ai bien tiré. bravo!